Qu’est-ce que la spiruline ? 

La spiruline est une cyanobactérie que l’on appelle aussi algue bleue. Cette microalgue aux pigments bleu et vert (la chlorophylle) est apparue il y a 3,5 milliards d’années sur notre planète. Lors de la photosynthèse, elle produit de l’oxygène garant de la vie sur Terre. 

Pourquoi la cultiver ?  

La production de spiruline est une activité aquacole qui relève de l’algoculture en eau douce. 

La spiruline est historiquement cultivée à Hawai, en Chine et au Tchad.  

La France est aujourd’hui l’un des seuls pays producteurs de spiruline en Europe. Du nord au sud de l’Hexagone, on trouve des fermes un peu partout, des bassins artificiels reproduisent exactement les conditions naturelles qui permettent à cette algue verte aux multiples bienfaits de se développer. 

Comment la récolter ? 

La spiruline est une microalgue en forme de spirale d'assez grande taille d'environ 300 μ. Elle se récolte en deux étapes avec deux filtrations. La première filtration est souvent effectuée avec une passoire qui permettra d'éliminer les déchets éventuels de la culture (biofilms...). Ensuite il est utile d'avoir une toile avec une plus petite maille environ 21 μ pour retenir la spiruline et laisser passer l'eau. Vous obtiendrez ainsi un concentré pâteux de spiruline fraîche. 

La composition exceptionnelle de la spiruline en protéines, vitamines et minéraux en fait un aliment des plus complets de la planète. Facile à cultiver, la spiruline promet des rendements élevés pour un investissement limité : les fermes doivent équiper leurs serres-tunnel de toiles d’ombrage pour recréer le climat favorable et de tissus de filtration pour la récolte